Quelques heures après les échauffourées entre maliens et guinéens à la frontière ,le district de Kourémalé est presque méconnaissable.
Le bilan de ces échauffourées reste encore très lourd du côté guinéen, officiellement un cas de mort annoncé, des dégâts matériels très importants, des boutiques calcinées, des magasins pillés, des cas vol  aussi ne sont pas ignorés.

A en croire de nombreuses sources contactées par Actuconakry.com,c’est un cortège de mariage des maliens qui a viré au drame à la frontière entre maliens et guinéens et comme conséquences ,il ya eu 63 blessés graves dont un mort du côté guinéen.
Selon l’autorité préfectorale,le ministre en charge de l’administration territoriale est attendu ce mardi dans la dite localité.

En attendant de revenir sur les pas du ministre Bouréma Condé Actuconakry.com met à votre disposition quelques images après qu’un calme précaire s’y règne 

Tel : 622 56 56 67

Actuconakry.com