Mécontents de la destruction du coin appelé Gaza, des jeunes du quartier sise à Kaporo ont investi très tôt les bretelles de la parti pour dit-on protester contre les éléments du Colonel Tiégboro.
Ce n’est qu’un nid de bandits et autres agresseurs que nous détruisons là confiait à notre reporter un des hommes du colonel tiégboro.
En attendant, les usagers de la route ont payé les frais de cette frustration matinale des jeunes de kaporo.

Y. sylla pour Actuconakry