Ce mercredi 10 Mai 2018 s’est tenu à Kigali la 3ème et dernière journée du sommet « Transform Africa ». Cette rencontre de haut niveau, qui se tient depuis le 7 Mai dans la capitale rwandaise, a été le lieu de discussions entre plusieurs ministres des télécommunications, des régulateurs africains, du secteur privé et public avec l’alliance Smart Africa autour du thème de cette année « Accélérer le marché unique numérique en Afrique ».
Cette dernière journée se clôture par le panel « Femme et Inclusion Digital » lors duquel les différents panélistes ont discuté de l’importance de la femme dans la société africaine et des raisons pour lesquelles une transformation économique digitale ne peut se faire sans leur participation complète. Le panel est d’ailleurs parfaitement résumé par cette phrase de Dr. Amani Abou-Zeid, Commissaire aux Infrastructures et à l’Energie, Commission de l’Union Africaine «Les femmes africaines doivent participer pleinement à la transformation numérique en Afrique». Dr. Hamadoun Touré qui a tenu le discours de clôture a terminé en donnant les dates du prochain sommet « Transform Africa » qui se tiendra le 08 et 09 Mai 2019 à Kigali sous le thème « Booster l’Économie Digitale Africaine ».
A noter qu’au cours de ce rendez-vous, le Ministre Moustapha Mamy Diaby, accompagné du Directeur Général de l’Agence de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT), Monsieur Antigou Chérif, ainsi que du Directeur Général de la Guinéenne de Large Bande, Monsieur Mohamed Diallo, a participé à un déjeuner de travail entre les ministres présents lors du sommet et les régulateurs. Une séance de travail qui vient clôturer un Sommet riche en enseignements pour l’avenir du numérique sur notre continent.