Cheikh Yérim Seck a été arrêté par la gendarmerie. Il prenait part à la cérémonie de recueillement sur l’autoroute à péage en hommage aux victimes de l’infrastructure routière. Le journaliste a été arrêté en même temps qu’un frère de Papis Mballo de Gelongal, décédé samedi sur l’Autoroute, et Simon de Y en a marre.

Auteur: Seneweb

Recueillement à la mémoire des victimes de l’autoroute : Yérim seck, Simon Kouka et le frère de Papis Mballo arrêtés

Une Cérémonie de prières et recueillement à la mémoire des victimes des accidents sur l’autoroute à péage était prévue ce samedi à hauteur de Toglou. Une vingtaine de véhicules avaient pris donc le départ vers les Maristes pour rallier le point de célébration. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Selon notre journaliste sur place, une dizaine de véhicules ont été arrêtés et des permis de conduire retirés à certains conducteurs. Le frère de Papis Mballo et Simon Kouka de « Y en marre » ont été eux arrêtés. Il en est de même du journaliste Cheikh Yérim Seck. Les faits se sont passés juste après la sortie de la première gare de péage