L’opération ville déclenchée par l’opposition dite républicaine fait l’objet de violentes répressions des jeunes surexcités sur les usagers de la route dénommée le prince.
La circulation fortement perturbée par endroit, des pneus brûlés sur la chaussée, des jeunes militants de l’opposition républicaine s’en prennent aux motards et autres passagers qui voudraient vaquer à leurs occupations quotidiennes.

Actuconakry.com

Images : Oumar Denn Keita