Le  Commandant Alpha Oumar Boffa Diallo alias AOB,l’un des accusés dans l’affaire de l’attaque du domicile privé du chef de l’état le 19 juillet 2011 a comparu ce lundi 14 mai 2018 au tribunal de première instance de Dixinn.
Au cours de ce deuxième procès , le commandant a chargé le procureur williams Fernandez de chantage en ces termes
«On devait m’envoyer au Maroc pour me soigner. Mais, le procureur m’a dit qu’il faut que je cite les noms de Sidya Touré,  Tibou Kamara, Kassory Fofana, Diallo Sadakadji et d’autres hautes personnalités qu’il avait sur une liste. Il m’a aussi proposé un montant entre 1 million et deux millions de dollars»
A rappeler que ,dame Fatou Badiar,le lieutenant Lamarana Diallo et Jean Guilavogui sont aussi sur la liste de ce deuxième procès dans la même affaire de l’attaque du domicile privé du président Alpha Condé.
Affaire à suivre