Le vrai débat ! Jamais, débat n’a été aussi opportun que celui axé sur ce type d’élection à Kankan. En combien d’occasions, a – t il été posé par l’opinion Kankanaise, à chaque fois qu’il s’est agi de solliciter pour le choix de celui qui dirigera la mairie de la deuxième capitale du pays ? A cette question, les prétendants à la magistrature municipale de Kankan ont toujours eu du mal à opposer une réponse pertinente.
Le dernier chamboulement au détriment des textes de loi est le fait de porter au gré des gens par les 4 sections du RPGArc-en-ciel un candidat nommé Mory Diakité alias Kolonfon à la tête de cette commune.
Mory Diakité alias Kolofon : Est-ce Un maire mal élu ?

Avant de révéler au public les deals en cours pour installer Kolofon Diakité comme maire de Kankan, interrogeons-nous sur la crédibilité de l’élection faite à dessein et au détriment des textes pourtant clairs en pareil cas.

« Ce n’est pas aux sections ,ni un facilitateur d’élire un maire, mais aux conseillers élus par le peuple d’élire leur maire » regrettent nos sources contactées à propos.

Le député Aly Nabé est pourtant catégorique
« Je ne suis pas contre Mory Diakité, mais contre la façon de faire parce que si c’est de cette façon que cela est fait, c’est qu’ils n’accordent pas du respect à ce parti politique et ils risquent d’opposer le parti aux militants, c’est du fiasco total».
A kankan,la nouvelle fait le débat et risque de mal tourner les jours à venir entre jeunes dissidents a appris Actuconakry sur place à travers son correspondant basé dans la ville de M’Bemba Alpha Kabinet

Karim Keita pour Actuconakry.com