La Sous-préfecture de Kantoumanina située à 25 km de Mandiana était en ébullition dans la matinée de ce samedi 19 mai 2018 apprend-on de sources sous-préfectorales.
Tout serait parti à la découverte du corps sans vie de Zaoro Gbanamou étudiant diplômé de son état au milieu des campements des mineurs.
Revoltés,des jeunes s’en prennent aux maquis installés au centre ville, détruisent tout sur leur passage.
Aux dernières nouvelles, un calme précaire y règne dans la cité.