La vie politique de la Guinée a été marquée ces derniers jours par la fusion annoncée des partis Guinée pour tous (GPT) de Kassory Fofana et le PNR de Bah Fisher avec le rassemblement du peuple de Guinée (RPG). L’annonce de cette fusion est intervenue dans la foulée de la démission du premier ministre Mamady Youla et de son gouvernement.
Joint au téléphone, Monsieur Lucien Guilao ex membre du PNR a affirmé que « cette fusion est un processus qui s’inscrit dans une dynamique et dans une volonté de préparer le futur ». Il a annoncé par ailleurs « que cette dynamique se poursuivra à court terme par « la préparation des prochaines élections législatives. Nous souhaitons avoir la majorité absolue à l’assemblée ».
Interrogé sur l’éventuelle révision constitutionnelle Monsieur Guilao confie « tout le monde connait ma position sur la constitution de 2010. Elle doit être révisée. Qu’elle le soit avant 2020 ou après, elle le sera » et d’ajouter « pour le moment ce n’est pas le sujet ». A la question soutiendrez vous le président Alpha Condé s’il émet la volonté de briguer un troisième mandat Monsieur Guilao répond « oui effectivement, le parti soutient les actions du président. Si le président souhaite se présenter pour un troisième mandat, le parti le soutiendra. Ceux qui ne le soutiendront pas dans ce projet, s’excluront naturellement du parti ».
La perspective d’un troisième mandat devient de plus en plus évidente. Cette fusion surprise de certains partis avec le RPG traduit cette volonté de large rassemblement dans la logique de la campagne référendaire qui s’annonce.

Avec laguineeka.com