Aluminium Corp. de Chine (Chalco), le groupe appartenant au géant  Chinalco , a annoncé la semaine dernière que la société prévoit d’investir 164 millions de dollars dans le projet de bauxite de Boffa en Guinée.  l’investissement total dans le projet atteindra 706 millions de dollars..
La Chine est le plus gros consommateur de bauxite au monde et compte sur les importations pour satisfaire la moitié de sa demande . En 2017, la Guinée a exporté 27,6 millions de tonnes de bauxite en Chine pour devenir le plus grand fournisseur de bauxite des acheteurs chinois, selon les données des douanes chinoises
Des sources de Chalco ont déclaré au journal Caixin que l’investissement prévu dans le projet de bauxite de Boffa marque la concrétisation d’un accord de développement signé par Chinalco et le gouvernement guinéen en octobre 2016.
On estime que la mine Boffa compte au moins 736 millions de tonnes de réserves de bauxite. Chalco a déclaré que son investissement impliquera la construction d’installations minières, portuaires et de transport.
Un cadre de Chalco a déclaré que le projet Boffa fait partie de la stratégie de la société visant à élargir son accès aux fournitures de matières en amont..
La Guinée possède le plus grand gisement de bauxite au monde avec des réserves prouvées de 7,4 milliards de tonnes, soit 25% du total mondial, selon Geological Survey des États Unis. La plupart des réserves de bauxite du pays sont restées inexploitées en raison d’un manque de capitaux et de technologie
En plus de Chalco, un certain nombre de sociétés chinoises, y compris  TBEA Co. et le groupe privé Shandong Weiqiao, ont pris des intérêts dans les mines de bauxite en Guinée.
Chalco a investi en Guinée depuis 2012, date à laquelle elle s’est associée à Rio Tinto pour développer le projet de minerai de fer de Simandou. En mars, Chalco détient près de 40% du projet Simandou.

Lu sur intellivoire.net