ACTUCONAKRY.COM/ La sous-préfecture de Doko à siguiri fait parler d’elle,un agent des eaux et forêts en service  à la direction préfectorale de l’environnement ,a été sauvagement tué ce 6 juin par les habitants de  Kolènda.
Accusé d’attaque à main armée, cet agent  a été brûlé vif par des jeunes en colère constate notre reporter sur place.
Aux dires de l’Adjudant Kondjan Millimono, chef du poste de gendarmerie de Kolènda « C’est un jeune nommé Ibrahima Kébé qui l’a accusé de l’avoir agressé il y a trois jours, et la foule s’est déchaînée contre lui, c’est ainsi qu’il est venu se confier à nous au poste de la gendarmerie et quand il est venu, nous avons vérifié, on a vu qu’il est agent des eaux et forêts, et son nom est caporal-chef Aboubacar Condé. Ce matin, on était prêt à le déférer à Siguiri, quand une foule est venue saccager nos locaux et mettre le feu sur lui »
Ainsi prend fin la vie du jeune agent des eaux et forêts de la préfecture de faranah

Mory Sangaré pour Actuconakry.com