Le groupe Ebomaf de l’homme d’affaires burkinabè Mahamadou Bonkoungou vient d’être cadeauté d’un contrat de 420 millions $  (234 171 326 760 de FCFA) au Liberia. Cette signature concerne la construction de près de 260 km de routes à travers tout le pays. Les aspects juridiques de cet accord ont été encadrés par le ministre libérien de la justice, Charles Gibson. Mahamadou Bonkoungou est un proche du président George Weah, auquel il a prêté un des Falcon X7 – immatriculé F-HLTI de sa compagnie Liza Transport International. Pour financer ce méga-contrat, le ministre libérien des finances et du développement, Samuel Tweah, a demandé au gouvernement de lancer une opération de levée de fonds sous la forme d’un eurobond rémunéré à 6,5% sur 15 ans. La présidence libérienne prévoit par ailleurs d’utiliser la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC), basée à Lomé, ainsi que l’Afreximbank comme relais financiers d’Ebomaf dans le pays.

En Guinée ,Que faut-il savoir avec EBOMAF sur l’axe Kankan-Kissidougou ? (dessous et constat)

http://actuconakry.com/2017/04/03/travaux-publics-que-faut-il-savoir-sur-laxe-kankan-kissidougou-dessous-et-constat/