Le Maroc n’aura donc pas l’organisation de la Coupe du monde 2026, supplanté par la candidature commune des Etats-Unis, du Canada et du Mexique.
Après l’Afrique du Sud, un deuxième pays africain, le Libéria,un troisième pays , la guinée  lâche le Maroc pour soutenir la candidature américaine pour l’organisation de la Coupe du Monde de football de 2026. Ainsi, le front africain se fissure et il semble que des dirigeants africains ont cédé aux menaces de Donald Trump posté ce 27 avril 2017.
En rappel, le tweet sulfureux du président Américain Donald Trump dans lequel il menaçait les pays qui oseraient apporter leur soutien au Maroc a-t-il pesé sur la conscience de l’équipe guinéenne ?
Tout porte à croire ,après le vote que,  les relations traditionnelles de longue date, entre le Maroc et la Guinée ont été relayé au second plan par Antonio Souaré.
Voici le résultat du vote ci-dessous contredit par Antonio qui jure main sur sa poitrine que son pays n’a pas voté contre le Maroc.
Sauf que le résultat affiche le contraire .Lisez

la liste du vote

Algassimou Bah pour Actuconakry.com / Tel : 657 36 36 26