Avoir accès à l’eau potable en guinée ressemble à un véritable casse-tête chinois pour les populations. A Conakry  particulièrement où la situation est pire, le constat est plus que désolant.

La capitale guinéenne a du mal à retrouver son sourire d’antan. Pour cause, trouver de l’eau potable pour les besoins quotidiens est une préoccupation majeure, un défi que chaque jour les ménages n’arrivent pas à relever. Les coupures d’eau à répétition bien que connues depuis quelques années à Conakry ont pris une tournure insupportable ces jours-ci. En effet, bien qu’elles soient répétitives, les coupures d’eau à Conakry durent des jours, des semaines voire des mois selon la zone dans laquelle l’on se trouve.
Que fait exactement la Société des eaux de guinée pilotée par Mamadou Diouldé Diallo  ?
C’est véritablement cette équation à mille inconnues.

Algassimou Diallo pour Actuconakry.com/ Tel : 657 36 36 26