ACTUCONAKRY.COM / Un drame secoue le quartier Gomboyah  depuis hier dans l’après midi , Les jeunes ont enterré le corps d’une fillette avec  le soutien de tout le quartier , après avoir été assommée à mort et enlever des parties intimes  par des inconnus.
Aux dires des voisins, la petite partait pour acheter du sucre pour sa mère et c’est sur ce chemin, qu’elle a été kidnappée par des inconnus et mort s’en est suivie dans une maison inachevée au grand dam de sa mère qui l’attendait impatiemment à la maison.
Alerté par cette triste nouvelle,des jeunes du quartier ont érigé des barricades à l’entrée principale du quartier et des propos hostiles au responsables du quartier étaient sur toutes les lèvres.
« Nos chefs sont là et chaque jour il y’a des assassinats de motards, viol sur jeune fille et tant d’autres fléaux qui minent notre quartier »,personne ne bipe mot regrette Hamidou BAH, citoyen de dondonlikhoure secteur 3

Pour cet autre responsable du quartier ,Youssouf diallo , chef secteur adjoint , « c’est  tout le monde est exposé. Même eux les responsables locaux. « j’ai été attaqué ici à 23h, j’ai appelé bac 10 et la gendarmerie mais elles sont arrivées en retard, il faut que l’état sécurise dondonlikhoure »alerte le chef secteur adjoint.
Selon Raphaël Guilavogui parent de la victime, le chef de quartier lui aurait informé qu’il y’a  des arrestations.  Un fou qui ère souvent dans le quartier serait dans les mailles des forces de l’ordre
A rappeler que deux autres cas de crime similaires ont eu lieu dans la même localité entre le 26 et 27 juin 2018.
Elhadj Nabé Ismaël pour Actuconakry.com