Sekou Gouréissy Condé fustige l’entrée au gouvernement d’Aboubacar Sylla et Mouctar Diallo, mais également la pression exercée pour l’obliger d’être porte-parole du gouvernement

Sekou Gouréissy Condé : « Etre porte-parole de l’opposition et puis du gouvernement, ce n’est pas bon pour l’image de la Guinée, et des guinéens, si ceux qui vont nous représenter, ceux qui portent l’avenir, la dignité nationale, s’ils sont aussi fragiles que ça, finalement, c’est la société qui est fragile…La société commence à se déconnecter de sa classe politique, à ne plus faire confiance à l’homme politique, et ça c’est extrêmement grave…Ce que je déplore aujourd’hui c’est la pression qu’on a due faire sur lui, pour qu’il soit porte-parole du gouvernement et de la mouvance… »

Ecoutez Dr Sékou Koureissy Condé dans l’émission l’oeil du lynx ci-dessous