La fracassante sortie médiatique de Sékou Savané, secrétaire général du RPG de Siguiri, témoigne d’un excès de frustration qu’il ne pouvait plus couver. De nombreuses voies se sont élevées pour évoquer la situation de ceux qui ont risqué leur vie à cause du parti. Exprimer un tel état d’âme ne signifie pas qu’il quitte le parti surtout le fédéral d’une préfecture réputée être la capitale du RPG, ce qui est une évidence.
Donc cette sortie a donné lieu à des réactions mitigées de la part des siguirikas. Les vrais militants ont approuvé la déclaration du député Sékou Savané car, ils n’ont pas récolté les dividendes de leur engagement politique.
Donc ce partage de l’opinion de Savané n’est pas une hypocrisie encore moins une démagogie. Par contre des opportunistes en mal de confiance auprès du chef de l’Etat ont récupéré cette situation pour s’ériger en porte parole de Siguiri.
 Mamadou Diawara du PTS, celui qui a refusé de fondre son parti dans le RPG, celui qui a été un des barons du PUP et qui a appartenu au groupe de ceux qui ont traqué et maltraité les militants RPG s’autoproclame porte parole de cette préfecture à 95% RPG. Cette démagogie rocambolesque est digne d’un autre âge.
Si Mamadou Diawara veut aujourd’hui s’attirer les faveurs de la présidence de la république, qu’il choisisse une autre voie mais pas celle-ci.Car à Siguiri même dans les coordinations ,c’est le RPG Arc-en-ciel.
Ne faut-il pas ainsi penser à sauver Siguiri de l’emprise de Mamadou Diawara et de sa bande ? Oui, il le faut car la démagogie ne peut et ne doit pas souiller l’engagement et le militantisme des Siguirikas. C’est vraiment dommage pour un individu au passé hideux de vouloir s’offrir un statut qu’il est loin de mériter.
Alors il est temps pour tous de voir clair et de penser juste, Siguiri réputé pour son militantisme et son engagement pour le parti, capitale du RPG ne doit en aucun cas céder sous les pulsions de ce petit groupe d’opportunistes.
NB : Sékou Savané a parlé,nous l’avions entendu, que celui qui est homme le réponde,vous entendrez d’autres révélations fracassantes.
Halte à la démagogie les Siguirikas n’en veulent pas !

Kadia Mamoudou Magassouba ,militant RPG à Siguiri