ACTUCONAKRY.COM / Au cours d’une réunion tenue au palais présidentiel avec les cadres de la basse-côte,le Chef de l’Etat Alpha Condé est longuement revenu sur le cas du ministre Oyé Guilavogui qui a défrayé la chronique dans la cité.
Pour Alpha Condé, « j’ai voulu évité l’humiliation à Oyé Guilavogui. Car selon lui, c’est le conseiller Moalim qui, au lieu d’œuvrer pour l’union entre ces deux ministres Taliby Sylla et Oyé Guilavogui (tous de Kindia),passe plutôt à autre chose en perturbant les rapports de fraternité.
Alors c’est pour cela,j’ai ramené Oyé Guilavogui au sein du gouvernement .
Cette rencontre houleuse de trois heures de temps entre fils de la région côtière où règne une guerre fratricide entre hauts responsables,le président de la république a clarifié sa position  » Celui qui ne soutient pas mon premier ministre devra s’en aller ….. »
Cette menace du Chef de l’Etat sera enfin entendue par Malick sankhon et kiridi Bangoura qui ont été indexés et accusés d’intrigues contre Kassory Fofana  par d’autres cadres sousou devant Alpha Condé.?
Attendons de voir la fin du film.

Focus Actuconakry.com