ACTUCONAKRY.COM / L’inter Centrale CNTG-USTG décide de déclencher une grève générale illimitée à partir du lundi prochain ( 23 juillet 2018) sur toute l’étendue du territoire national.
Les syndicalistes exigent à tout prix le retour initial du prix du carburant à 8.000/ litre à la pompe.
A défaut, les camarades à Amadou Diallo projettent une marche verte le mardi prochain (24 juillet 2018)
Le mot d’ordre de grève ne sera suspendu qu’après le retour du prix du carburant à 8.000 FG le litre à la station.
Interrogé sur la marche avortée du lundi passé, le syndicaliste Amadou Diallo répond «  Nous n’avons pas pu faire la marche verte du lundi, mais nous l’avons projetée pour la semaine prochaine. La base a décidé aussi comme vous l’avez constaté aussi ça fait trois semaines, nous faisons la grève perlée, c’était pour permettre au gouvernement de revenir sur sa décision pour que nous allons autour de la table de négociation.
Mais vous avez constaté le gouvernement n’est jamais revenu sur sa décision.
Donc,à partir du lundi, la base a décidé de déclencher une grève illimitée sur toute l’étendue du territoire national et pour le moment nous n’avons pas défini l’itinéraire.

Papa Malick Keita