ACTUCONAKRY.COM / C’est encore reparti pour un autre accord trouvé entre le pouvoir, la mouvance présidentielle et l’opposition dite républicaine.
Finalement,ils ont décidé :
* Premièrement de concéder à l’opposition , la désignation des présidents des conseils des quartiers et districts dans les 22 quartiers et districts réclamés par l’opposition ;
* Deuxièmement, la désignation des maires des communes rurales de Ouendé Kénéma, Bignamou, Thiasso, Thindoye, Manfara et Bissikirima et, du maire de la commune urbaine de Kindia également à l’opposition ;
*Troisièmement, la désignation du maire de la commune urbaine de Dubréka a été concédée à la mouvance présidentielle ;
Et, quatrièmement, il a été convenu que les exécutifs des quartes autres communes urbaines litigieuses restantes (à savoir Matoto, Matam, Ratoma et Dixinn) seront élus conformément aux dispositions légales.

Actuconakry.com

Lisez cette copie ci-dessous