ACTUCONAKRY.COM / Des éléments des forces sociales de guinée sont très remontés contre l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG. Et pour cause, ils reprochent à l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG d’avoir entamé autre démarche non inscrit dans leur protocole de partenariat avec le gouvernement. En tout cas c’est ce qui ressort de notre entretien avec Lansana Diawara, président de la maison des associations et ONG de Guinée,l’un des acteurs des forces sociales  rencontré dans un réceptif hôtelier de la place.

A ses dires, les forces sociales de guinée entendent se désolidariser du mouvement syndical dans cette lutte dite « 8 000 FG, C’est Bon ».Et,cela est pour bientôt.
A rappeler que le lundi 30 Juillet dernier,à la bourse du travail et après la signature du protocole de partenariat, le syndicaliste Mamadou Mansaré confiait à la presse « Nous avons décidé d’unir nos forces et de mener des actions communes en vue d’atteindre notre objectif qui est de huit-mille GNF, le prix du litre du carburant à la pompe.

Affaire à suivre …

Alpha S pour Actuconakry