Ce livre est un recueil de poèmes, ils sont la plupart l’expression de l’ensemble des problèmes récurrents de nos sociétés. L’humanité vit d’ailleurs au ralenti à cause de ces problèmes sociopolitiques qui sont loin d’être résolus.
Les uns bafouent les libertés des autres, le mépris, la haine, l’injuste… d’une haute envergure comme si se comporter méchamment à l’égard d’autrui était un deal.
La raison, l’on a plus de sentiments douloureux face aux souffrances d’autrui, que l’on ne connaît ou partage soi-même.
Pour que cessent ces mauvaises attitudes, nous devons avoir pitié les uns des autres.
Cette pitié ne doit en aucun cas être malaxée, elle doit être entretenue et utilisée pour le bonheur des humains. Ce livre est ce son de cloche qui réveille les humains dans cette léthargie.
Souleymane Koita est né le 11 novembre 1983 dans la savane Guinéenne à Siguiri.
L’auteur fréquente l’école primaire dans sa ville natale Siguiri en 1993.
Admis au baccalauréat unique en 2007 après avoir passé le baccalauréat première partie au lycée Kankou-Moussa de Siguiri option sciences sociales, l’auteur est orienté au département philosophie de l’université de Sonfonia-Conakry.
En 2010, il est titulaire d’une licence en philosophie puis une licence en droit des affaires en 2018.

Source : https://www.edilivre.com/la-pitie-dans-le-mortier-souleymane-koita.html/#.W2wtGMhDl04.facebook