A la veille de l’installation des conseils communaux, le richissime homme d’affaires guinéen et président de l’Union démocratique de Guinée (UDG) Elhadj Mamadou Sylla a reçu samedi à midi à son domicile de Dixinn Bora –qui fait office de QG de son parti- le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana. Nous l’avons interrogé…
Mediaguinee : Votre réaction après le passage du Premier ministre au QG de votre parti ?
Mamadou Sylla : Le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a dit qu’il est venu me saluer amicalement, parce qu’on était bien entre les deux tours de la présidentielle de 2010. D’abord, on se connaissait avant, mais aussi par rapport à ce regroupement derrière le professeur Alpha Condé, c’était nous. Donc, il est nommé Premier ministre, il faudrait qu’il vienne me saluer amicalement et surtout saluer ma famille. On a parlé de la politique parce qu’au sortir de notre entretien, on a trouvé tous les 14 conseillers du RPG arc-en-ciel de Dixinn et le directoire du parti au pouvoir. Il a salué tout le monde. On a fait un temps et bien sûr avec l’honorable Aboubacar Soumah [tête de liste du Rpg Arc-en-ciel à Dixinn, ndlr]. Tous les 14 conseillers étaient venus pour me dire carrément qu’ils me demandent d’accepter de soutenir la mouvance en tant que conseiller pour la Mairie de Dixinn.
Quelle a été la réponse de l’UDG, votre parti ?
On a écouté, on écoute les deux parties [Mouvance présidentielle et UFDG]. La diplomatie est très forte dans ça. Les deux parties dès fois se retrouvent ici [Dixinn Bora] sans que l’une ne sache que l’autre est là
Quand vous parlez de diplomatie, vous parlez de l’UFDG ou du RPG ?
Les deux. L’UFDG vient, le RPG aussi.
A ce stade, qu’est-ce qui a été décidé au niveau de l’UDG ?
Ça qui est sûr, on est candidat pour le moment. Maintenant, on verra bien qui va donner plus.
Propos recueillis par Maciré Camara in Mediaguinee