Second tour de l’élection présidentielle, la Cour constitutionnelle confirme Ibrahim Boubacar Keïta président de la République du Mali, avec 1.791.926 voix, soit, 67,16% à la majorité absolue face à Soumaïla Cissé, candidat de l’URD et actuellement chef de file de l’opposition qui lui, a recueilli 876.124, soit 32,84% des suffrages.

Il sera investi, comme le prévoient les textes maliens, le 04 Septembre prochain pour un second et dernier mandat qui prendra fin le 03 septembre 2023.

Le Taux de participation est de 34,42%