Face à la presse, samedi à Los Angeles, le chanteur américain d’origine sénégalaise Akon a déclaré son intention de se présenter à la présidentielle américaine en 2020. Donc, il pourrait affronter Donald Trump, l’actuel occupant de la Maison Blanche.

D’après Les Échos, qui rapporte l’information, Akon aimerait avoir comme colistier le Pdg de Facebook, Mark Zuckerberg.

Le rappeur ne blaguait donc pas lorsqu’il déclarait, il y a quelques jours, n’être pas intéressé par la présidence sénégalaise. Que son objectif est le bureau ovale, celui du Président des Etats-Unis.