ACTUCONAKRY.COM / Des concessions envahies par les herbes sauvages, flaques d’eau qui obstruent l’accès, eaux usées mêlées aux ordures qui coulent en permanence dans la cour… C’est le spectacle que présente le quartier Farako dans la matinée du 29 Août 2018 dans la deuxième capitale guinéenne.
La plupart des concessions concernées sont surtout pratiquement inaccessibles, depuis le début de la matinée.

Plus loin et précisément à Bathè Bankalan,eaux usées, herbes sauvages, inondations… campent le décor
Ici, le décor est peu reluisant. La situation est alarmante. Selon le décompte fait sur ces foyers visités par notre reporter.

Mory Kaba depuis Kankan pour Actuconakry.com