ACTUCONAKRY.COM /La jeunesse de la commune de la commune urbaine de Mandiana, a organisé encore ce samedi 01 Septembre 2018 , un coup de force devant des éléments de la police du commissariat de Mandiana sur le tronçon Mandiana-Traodan pour se faire entendre des autorités de la sécurité publique contre les agitations démesurées des policiers de Mandiana sur les populations.

En effet, des agents de police de Mandiana font de la sourde oreille en bravant l’interdiction faite des premiers responsables du ministère de la Défense nationale qui,dans un communiqué du 11 juillet 2018 supprimait tous les barrages non conventionnels sur toute l’étendue du territoire national.
A Mandian, les bavures policières se suivent et se ressemblent tragiquement. Des paysans sont malmenés,rançonnés parfois dépouillés de leurs biens aux dires des jeunes manifestants dans la foulée sur le tronçon Mandiana-Traodan

Au fond du scandale : des barrages sont érigés chaque jour sur des axes liant les villages dont le seul but serait de rançonner les villageois

Face à ce ras-le bol, les jeunes de Mandiana ont opposé un véritable de force aux agents de police qui ont frauduleusement installé un barrage de fortune sur le tronçon Mandiana-Traodan ce samedi 01 septembre 2018.
Cet état de fait irrite désormais les jeunes de Mandiana et lancent un dernier appel d’avertissement aux policiers de la préfecture qui érigent des barrages non conventionnels.
A leurs dires, s’ils n’ont pas écouté les autorités du ministère de la Défense nationale concernant la suppression des barrages, ils entendront les jeunes de Mandiana clamaient haut des jeunes surexcités les policiers continuent à rançonner les citoyens de Mandiana qui ont déjà beaucoup sur leurs cœurs.
Moussa Diakité pour Actuconakry.com /.Tel : 657 36 36 26