A Kouroussa, l’insalubrité devient de plus en plus un phénomène de menace pour la santé publique. Dans les quartiers de la ville du célèbre écrivain Camara Laye, la seule chose qui reste aussi visible ce sont les ordures. Autorités administratives, autorités locales, tous restent impuissantes devant un phénomène qui ternit l’image d’une ville en reconstruction. A faire un tour de la ville, l’on se rend compte que les fossés sont bondées d’ordures empêchant du coup l’évacuation des eaux. L’incivisme des populations est notoire et l’insalubrité est devenue un phénomène social aujourd’hui.
De notre enquête, il ressort qu’après avoir posé la passerelle métallique servant de passage pour les piétons et autres motards sur le pont du fleuve Niger ,Mohamed Keita se tourne contre l’insalubrité de sa ville.

le jeune nommé Mohamed Keita, fils de la localité  a tenu ainsi à répondre à la sollicitation des sages ,des jeunes de la ville  de ce qu’il est convenu d’appeler Kouroussa désormais en avant .
En présence des populations de cette commune, des autorités locales, a mis en mission ‘’des jeunes de la salubrité ’’ composés des épouses des hauts cadres de la préfecture et des femmes leaders auront pour mission, la sensibilisation des ménagères sur la nécessité de tenir leur environnement propre et à faire de la propreté un principe de vie dans la commune urbaine de Kouroussa.

 «J’ai foi que notre chère ville de Kouroussa retrouvera très bientôt son lustre d’antan pour redevenir la perle de la savane », a souhaité Mohamed Keita devant notre reporter. Non sans ajouter que « la propreté c’est la santé et la santé, c’est la vie ». Seul gage, selon lui, d’éviter aux enfants des maladies telles que le choléra, la fièvre typhoïde, le paludisme et bien d’autres pathologies liées au manque d’hygiène.

Par ailleurs ,cette autre œuvre du jeune Keita a été inaugurée par le premier ministre Kassory Fofana lors de sa recente tournée dans la contrée au carrefour djèdègbèla à Kouroussa centre .

« Kouroussa désormais en Avant » reste le combat de Mohamed Keita,cadre au ministère des mines et de la géologie

 

Moustapha Kaba depuis Kouroussa pour Actuconakry