ACTUCONAKRY.COM / Attendu par les journalistes sur ses 100 jours passés à la tête de la primature, le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a apporté un cinglant démenti sur cette affaire qui éclabousse l’institution financière BCRG et occupe le débat dans tous les milieux guinéens .

Lisez simplement sa réaction  « J’ai lu un papier prétendant qu’il y a eu un scandale financier à la BCRG. La BCRG ne peut pas se comporter de cette façon qu’on vous a décrite. Pour des raisons données, les banques suisses ont décidé d’arrêter leurs relations avec certains pays d’Afrique dont la Guinée. Donc, il fallait trouver des partenaires pour transporter notre argent (devise). La BCRG a fait son travail dans les règles de l’art (sans commentaire) . Des soupçons existent pour dire qu’entre le moment où les gens ont pris l’argent pour le déposer qu’il s’est passé des semaines. Donc, qu’ils ont profité pour investir. Investigation faite, il n’y a aucun scandale. Je dois dire que la BCRG fait l’objet d’un audit et une supervision d’un cabinet de réputation internationale. Il s’agit de KPMG  France qui est différent de celui de la Guinée que vous connaissez .Donc c’est pas possible »a conclu le premier ministre sur cette affaire dite scandale à la BCRG.

Mohamed Soumah pour Actuconakry.com