Dans le cadre de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2019, Le syli de Guinée s’impose devant la Centrafrique et reste leader du groupe H.

Dans un stade du 28 septembre acquis à sa cause, le syli national de Guinée a débuté la rencontre tambour battant. Le premier quart d’heure a été nettement en faveur des hommes de Paul Put avec un Lass Bangoura intenable sur le côté droit de l’attaque guinéenne.

Sur une faute obtenue par l’ailier guinéen, Naby Keïta sur le coup franc trouve la tête de François Kamano, seul au second poteau qui manque le cadre (5′).

Forts de leur entame de match, les joueurs du syli accentuent leur domination et à la 10 ème minute, Issiaga Sylla, sur un centre trouve la tête de Naby Keïta que le portier centrafricain d’une parade exceptionnelle.

Après le premier 1/4 d’heure, les fauves du bazou Bangui (nom de l’équipe centrafricaine) subissent et procèdent par des contres. Et à la 29 ème minute, contre toute attente, Ketebouama, d’un lobe a failli surprendre Ibrahima Koné dont c’était la première sélection dans les buts du syli.

L’arbitre algérien renvoie les deux équipes aux vestiaires sur le score nul et vierge de 0 but partout.

Moins en vue en première période, Naby Keïta illumine le second acte et les occasions se multiplient pour le syli national. À la 61 ème minute, sur un coup franc de Kamano, Keïta, d’une tête trouve le poteau. Cinq minutes plus tard (66′), Naby Keïta Déco, d’une percée extraordinaire dans la défense centrafricaine bute sur Lambert, le dernier rempart des fauves du bazou Bangui.

À la 67 ème, Seydouba Soumah remplace Lass Bangoura et le salut viendra de lui puisqu’à la 71 ème minute, il ouvre le score d’un plat du pied sur un service de José Martinez Kanté qui avait bénéficié d’une passe lumineuse de Naby Keïta.

Le capitaine du syli d’un grand soir trouve le poteau à la 78 ème.

Pour leur grande première avec l’équipe nationale, Ernest Seka, Ibrahima Cissé, Ibrahima Koné et Mady Camara ont rassurés.

Avec ce succès d’un but à zéro, le syli national de Guinée consolide sa première place (6 points) avant sa double confrontation avec le Rwanda au mois d’octobre prochain.

Sadjo Bah pour Actuconakry