ACTUCONAKRY.COM / De Mandiana centre à Kankan ,à  Mandiana centre en passant par Niantaniana,Saladou,Morodou,Kondianakôrô-Balandougouba, Dialakôrô, Sansandô,Faralako, Kantoumania, Kiniéran,Koundian, les populations sont frustrées devant la situation de calvaire qu’elles vivent face à des  autorités  qui leur promettent monts et merveilles sans en tenir aucune. En sus du désenclavement  de la zone qui est une préoccupation majeure des populations, la zone n’est pas bien servie en électricité et en structures de santé. Pis,  faute de forage,  les habitants de plusieurs localités qui  bordent les rives du bras du fleuve Niger,le sankarani boivent de l’eau du fleuve.

Ce n’est un secret pour personne encore moins une hypocrisie pour un étranger  qui arrive pour la première fois à Mandiana . L’état désastreux de certaines de leurs structures sanitaires constitue l’une des causes de la grande mortalité à Mandiana, en passant par le manque des appareils médicaux fiables, la qualité douteuse des médicaments souvent prescrits par les médecins.

A Mandiana, les structures sanitaires sont plus malades que les patients.

Dans les campagnes : Niantaniana,Saladou,Morodou,Kondianakôrô-Balandougouba, Dialakôrô, Sansandô,Faralako, Kantoumania, Kiniéran,Koundian,..on découvre la précarité, la misère et la saleté. Si ce n’est pas de l’eau potable  qui fait défaut, ce sera le manque criard d’électricité.

Problèmes d’eau potable  à Mandiana : Véritable abandon des autorités

L’eau est source de vie, a-t-on coutume de dire. Mais cette source de vie est devenue depuis des années une denrée rare à Mandiana. Les populations de Mandiana sont confrontées depuis plusieurs années à une grave pénurie d’eau potable. Il ne se passe pas de jour sans qu’une grande partie de la population soit privée d’eau.

Le manque d’eau potable cause beaucoup de désagréments aux populations de Mandiana, surtout avec cette forte canicule. Le recours à l’eau de puits. C’est aussi l’une des causes de soulèvement des jeunes de Mandiana.

Infrastructures routières : Les usagers de la route, qui ont la malchance de tomber dans cette préfecture, broient du noir, depuis des années.

De Mandiana centre à Kankan et de Mandiana en passant par Niantaniana,Mandiana-Saladou,Morodou-Kandianakôrô,Kondianakôrô-Balandougouba, Kondianakôrô-Dialakôrô , Dialakôro – Sansandô …c’est simplement triste de circuler sur ces tronçons.

L’électricité à Mandiana : On n’en parle même pas, seuls les groupes électrogènes personnels appartenant à des privés servent la fourniture du courant électrique pour ceux qui ont les moyens.

Comme pour vous dire qu’à Mandiana, tout est prioritaire et le problème n’est pas seulement que réseau routier…

Alpha S. pour Actuconakry.com / Tel : 622 56 56 67