ACTUCONAKRY.COM / Il était prévu que les négociations entre le SLECG et la partie gouvernementale autour des 8 millions reprennent ce 3 octobre 2018 au siège du ministère de la fonction publique.

Mais helas ! Aux dires du syndicaliste Aboubacar Soumah, « la partie gouvernementale a brillé par son absence » la délégation du SLECG  s’est bien présentée, ce matin à la fonction publique. On y resté tard, et c’est maintenant qu’on vient de quitter. Comme pour dire qui rien n’a été dit en ce jour prévu pour la rentrée scolaire

Affaire à suivre!