Dans un communiqué de l’ARPT clairement défini, il se trouve que le réseau de téléphonie Intercel ne parvient plus à couvrir les charges vis-à-vis de l’état et autres prestataires.

A cet effet, voici la décision de l’ARPT

L’Autorité de Régulation des Postes et télécommunications (ARPT) porte à la connaissance de l’ensemble des usagers de la téléphonie mobile  que depuis plusieurs années, elle n’a eu de cesse d’attirer l’attention des dirigeants successifs de la société INTERCEL GUINEE sur leur situation préoccupante.

En effet, depuis l’obtention de sa licence pour l’établissement et l’exploitation d’un réseau de téléphonie mobile GSM en Guinée, le 12 Mai 2006, INTERCEL GUINEE connait des difficultés récurrentes de tous ordres qui se traduisent notamment par :

Un endettement persistant envers l’Etat, les opérateurs de téléphonie et autres prestataires de services;

Un manque d’investissement nécessaire à l’extension de son réseau 2G pour respecter ses obligations contenues dans le cahier de charges.

 Des résultats financiers négatifs déclarés chaque année ;

 Des pratiques frauduleuses dénoncées par les autres opérateurs.

 Une réduction drastique de l’étendue de la couverture réseau et la dégradation de la qualité de service fournie ;

Des problèmes récurrents avec le personnel, source de fortes tensions sociales.

Le gouvernement de la République de Guinée à  travers le Ministre des Postes et télécommunications et de l’Economie Numérique, a décidé de prendre les dispositions qui s’imposent pour mettre fin à cette situation qui a un impact négatif sur le secteur des télécommunications en République de Guinée.

Ainsi, par décision N°  D/009/MPTEN/CAB/2018,   le Ministre des Postes, Télécommunications et de l’Economie Numérique, décide de l’arrêt définitif des opérations d’INTERCEL GUINEE sur toute l’étendue du territoire de la République de Guinée à partir de ce Mardi 09 Octobre 2018.

A compter de cette date, il est porté à la connaissance des usagers   :

L’arrêt de la commercialisation de l’ensemble des produits et services de télécommunications (vente de cartes SIM, recharges etc..) ;

Le maintien des communications des abonnés sur le réseau d’INTERCEL GUINEE exclusivement pour une durée maximum de trente (30) jours.

L’arrêt définitif du réseau d’INTERCEL GUINEE sur toute l’étendue du territoire national à l’expiration des trente (30) jours

D’ores et déjà, l’ARPT informe les usagers de son engagement à protéger leur droit et présente, par la même occasion, ses excuses à l’ensemble des usagers  de la téléphonie mobile pour les désagréments éventuels inhérents à cette situation.

Fait à Conakry, le Mardi 09 Octobre 2018.

ACTUCONAKRY.COM / Tel : 622 56 56 67