ACTUCONAKRY.COM / Le véhicule du chef de file de l’opposition a été la cible d’un projectile ce mardi à la Belle-vue. Les opposants au régime d’Alpha Condé dénonce une tentative d’assassinat contre le leader de l’Union des forces démocratiques de Guinée et pointe du doigt le pouvoir en place.

‘’J’avais pris place dans le véhicule du chef de file de l’opposition. J’étais là lorsque notre véhicule a été bloqué à la Belle-vue. J’étais là lorsqu’un membre des forces de l’ordre a tiré à bout portant. C’est la chance que nous avons eue’’, témoigne le président du Bloc libéral, avant de poursuivre : ‘’Le chauffeur a été légèrement blessé. Cette balle aurait pu enlever la vie du chef de file de l’opposition ou la mienne’’.

Pour le Dr Faya Millimono, ‘’il est clair que nous rentrons dans un Etat voyou où le président de la République ou le gouvernement peut ordonner l’assassinat de qui que ce soit’’.

Il rappelle au président de la République que les guinéens célébraient le 2 octobre dernier l’an 60 de l’accession de notre pays à l’indépendance. ‘’C’est en 1958 que nos ancêtres ont choisi la liberté dans la pauvreté. Ce n’est pas un professeur comme celui que nous avons aujourd’hui à Sékhoutouréyah qui peut confisquer notre liberté’’, assure-t-il, retirant la volonté de l’opposition à continuer le combat : ‘’Nous irons jusqu’au bout. Quitte à ce que le président Alpha Condé s’en aille’’.

Lu sur Visionguinee