C’est avec une grande surprise que le Bureau Exécutif de la Coordination pour l’Orientation de la Basse Guinée COBAG a suivi la déclaration sur une radio de la place de Monsieur Ousmane Gaoual Diallo, accusant le Président de la COBAG, Monsieur Malick Sankhon de tentative d’assassinat sur la personne de Monsieur Cellou Dalein Duallo,  chef de file de l’opposition guinéenne, lors de la marche de l’opposition républicaine du mardi 23 novembre 2018.

Le Bureau Exécutif de la COBAG condamne avec énergie ce comportement irresponsable et ce mensonge d’un autre âge venant d’un député la République .

Monsieur Ousmane Gaoual Diallo et ses commanditaires cherchent à discréditer Monsieur Malick Sankhon aux yeux de l’opinion publique. Qu’ils soient rassurés que de tels actes ne pourront pas distraire notre Président Monsieur Malick Sankhon.

Monsieur Malick Sankhon est et demeure un démocrate et un républicain qui condamne les violences d’où qu’elles viennent et oeuvre pour la cohésion sociale et la paix en Guinée.

En condamnant les violences qui on émaillé la marche de l’opposition Monsieur Malick Sankhon  appelle les acteurs politiques et sociaux à la retenue. Il les exhorte à mettre la Guinée au dessus de tout et d’opter pour le dialogue.

Le Bureau Exécutif de la COBAG et l’ensemble des antennes COBAG des huit préfectures de la Basse Guinée et des cinq communes de Conakry soutiennent leur Président Monsieur Malick Sankhon dans son combat auprès de Monsieur le Président de la République,  Chef de l’Etat, Pr. Alpha Conde pour l’avènement d’une Guinée prospère et émergente.

Ils expriment leur solidarité sans faille au Président Malick Sankhon et forment  derrière lui un bloc solide pour l’accompagner dans sa lutte pour le développement de la Basse Guinée en particulier et de la République de Guinée en général.

Vive la COBAG, Vive la Basse Guinée, Vive la République de Guinée,

Que Dieu protège  la Guinée et les guinéens.

Conaky, le 24 novembre 2018

Le Bureau Exécutif de la COBAG