La Chambre régionale de commerce de l’industrie et de l’artisanat  de Boké a désormais un siège après 61 ans d’indépendance de la Guinée. C’est le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, qui a inauguré cet édifice le vendredi 29 mars 2019 au centre ville de Boké devant une foule nombreuse sortie pour la circonstance. Ce siège de la Chambre régionale va permettre de développer les activités commerciales, industrielles et artisanales à Boké.

A l’occasion, le président de la Chambre régionale de commerce, de l’industrie et de l’artisanat, Elhadj Alimou Diallo, a remercié le Président de la République pour ses efforts en faveur du développement du secteur privé en Guinée. Car dira-t-il, c’est sous l’impulsion du Chef de l’Etat que la Chambre de Boké a organisé les commerçants qui bénéficient de l’appui des partenaires. C’est pourquoi, il a invité les commerçants, les industriels et les artisans à redoubler d’ardeur pour bénéficier davantage de l’assistance de cette Chambre.

De son côté, Hadja Gnouma Traoré, présidente de la Chambre nationale de commerce, de l’industrie et de l’artisanat, a apprécié la présence du Chef de l’Etat à cette cérémonie avant de rassurer du soutien de sa structure à cette Chambre pour améliorer le climat d’affaires à Kakandé.

Le Président de la République, le Pr Alpha Condé, a informé les populations de Boké que le gouvernement veut faire de cette région une zone économique spéciale. Pour cela, il a réitéré aux autorités locales que toutes les zones minières et agricoles seront sécurisées. Le Chef de l’Etat a invité les femmes à développer la MUFFA afin de permettre à l’Etat de les aider. Toutefois, le Président de la République évoquant la faible capacité d’absorption, a déploré le fait que les femmes de Boké n’ont pu mobiliser que 250 millions FG pour la MUFFA alors que celles de Nzérékoré en ont mobilisé 2 milliards.

Il a enfin invité les populations à veiller sur les activités des sociétés minières à Boké et surtout sur le respect du contenu local.

B P