Sur ACTUCONAKRY.COM / Samedi 06 avril 2019, le Ministre des Mines et de la Géologie, a pris part, à Siguiri, à la réunion du Conseil d’Administration de la SAG (Société aurifère de Guinée). Un séjour qui a été saisi par Abdoulaye Magassouba , pour visiter les installations de cette société qui exploite l’or du Bourré.

« …Jusqu’à 990 tonnes de minerais par heure ».

C’est le Directeur Général de la SAG, qui a joué le guide pour la circonstance. Abdourahamane Diaby a ainsi expliqué le circuit de production du métal jaune, suivant les différentes machines qui entrent en jeu. La visite s’est accentuée sur le moulin où on broie les minerais qui viennent du concasseur. Ce moulin est l’un des plus grands de l’Afrique et le plus grand au niveau du groupe Anglogold Ashanti. Il a une capacité de 12 mégawatts, et peut traiter jusqu’à 990 tonnes de minerais par heure.

Un investissement conséquent…

Cette performance technologique est le résultat d’un investissement conséquent, qui ouvre de bonnes perspectives pour la SAG.

« … aujourd’hui, la SAG continue à produire mieux qu’avant. Toutes ces nouvelles installations nous ont coûtées à peu près 172 millions de dollars ». A révélé le Directeur Général de la Société aurifère de Guinée.

Selon Abdourahamane Diaby, sa société peut, grâce à ces nouvelles installations, traiter maintenant les roches fraiches sorties de terre. « … Donc, cela nous permet d’augmenter la durée de vie de la société, mais aussi de traiter tous les types d’or », a confié le premier responsable de l’usine aurifère.

De nouvelles ressources pour une meilleure durée de vie…

Il estime d’ailleurs qu’il suffit à la SAG de trouver de ‘’nouvelles ressources’’, pour augmenter cette durée de vie. Un acquis qui, explique M. Diaby, est une garantie pour la création de nombreux emplois. Comme ce fut le cas, lors des travaux d’installation du matériel obtenu à coup de plusieurs dizaines de millions de dollars.

Abdoulaye Magassouba satisfait…

Après ces explications, le Ministre des Mines et de la Géologie, s’est dit satisfait du travail effectué par les équipes de la SAG. Plus de contenu local, comme l’exige le Professeur Alpha Condé

Le Ministre des Mines en compagnie du Secrétaire Général du département a, ensuite, parlé de la réunion du Conseil d’Administration de la SAG qui venait de se terminer. « Nous avons au cours du Conseil d’Administration, aujourd’hui, passé en revue, non seulement la situation industrielle de la compagnie, en ce qui concerne la nouvelle usine et les autres travaux techniques en cours ».

Ce Conseil d’Administration a surtout porté, en grande partie, sur des questions qui tiennent à cœur le Président de la République Pr Alpha Condé. Il s’agit de l’impact socio-économique des activités de la SAG en Guinée, et en particulier à Siguiri. C’est pourquoi, M. Magassouba a notamment encouragé la SAG à fournir plus d’efforts, en termes de réalisation de projets communautaires et de promotion du contenu local au sein de la société.

Service-Communication du Ministère des Mines et de la Géologie