La gendarmerie a hier mis la main sur deux des malfaiteurs qui ont tué les éléments de la minusma (Guinéens) sur la route de Siby le 26 février dernier . On soutient aussi le chauffeur du taxi était probablement complice des assaillants.Ils seraient tous détenus au camp .

Le jour de leur assassinat, les 3 casques guinéens étaient en permission et avaient loué un taxi pour se rendre dans leur pays. Ils ont été tués dans un braquage à 50 kms de Bamako.

Lu sur Bamada.net