ACTUCONAKRY.COM / À l’issu du match nul 1- 1 au stade du 28 septembre, le syli national de Guinée et les éléphants de la Côte-d’Ivoire se qualifient pour les phases finales de la coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019.
Considéré comme la finale du groupe H, le match Guinée – Côte-d’Ivoire s’est transformé en match de gala au stade du 28 septembre ce dimanche 18 novembre à Conakry.
Qualifiés avant même le coup d’envoi grâce au match nul entre le Rwanda et la Centrafrique (2-2), les joueurs du syli ont entamé timidement la rencontre. Les poulains de Paul Put se sont faits même bousculés dans les premières minutes du match.
Contre le cours du jeu, Sory Kaba récupère un ballon et le propulse dans la défense ivoirienne, Mohamed Yattara profite du ballon mal dégagé par Gbamin et trompe le portier ivoirien. 1-0 (11′).
Les éléphants de la Côte-d’Ivoire réagissent après l’ouverture du score et dominent le syli dans l’entrejeu. Ils obtiennent un coup franc à l’entrée de la surface de réparation guinéenne suite à une faute de Seka. Le mur guinéen repousse le coup franc de Nicolas Pepe et le latéral gauche ivoirien Ghislain Konan récupère le ballon, adresse un centre au second poteau à Serge Aurier qui remise pour Michaël Seri qui égalise 1-1 (21′).
La mi-temps intervient sur ce score d’un but partout.
En seconde période, les guinéens reviennent dans le match et mettent les pieds sur le ballon.
Avec ce score de parité qui qualifie les deux équipes, guinéens et ivoiriens se sont mis à gérer le match. La seule véritable occasion en seconde période est la tête manquée d’Ibrahima Sory Conté sur un corner de Naby Keïta à la 72ème minute.
Le match finit sur le score d’un but partout. Score qui qualifie les deux formations aux phases finales de la coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019.
Un peu plus tôt dans l’autre rencontre du groupe H, le Rwanda est ténu en échec à Bujumbura 2-2 par la Centrafrique. Au terme de la cinquième journée des éliminatoires de la CAN 2019, la Guinée est en tête avec 11 points. La Côte-d’Ivoire suit avec 8 points, la Centrafrique arrive en troisième position avec 5 points et le Rwanda ferme la marche avec 2 points.
La Côte-d’Ivoire aussi se qualifie grâce à son avantage à la double confrontation contre la Centrafrique (4-0) à Bouaké et (0-0) à Bangui.
Côté syli, la seule fausse note est la sortie sur blessure de Simon Falette qui célébrait sa première sélection avec le Syli.
La qualification acquise, le sélectionneur national pourra lors de la 6ème et dernière journée ( Mars 2019) faire appel à de nouvelles têtes pour préparer déjà les phases finales.
Sadjo Bah pour Actuconakry.com / Tél : 625 01 66 69

Pour d’autres infos,Cliquez ici Actuconakry.com