Suite à l’appel de mobilisation lancé par le secrétaire général du SLECG,Aboubacar Soumah en grève depuis le 3 octobre 2018,les forces sociales de Guinée, en guise de soutien s’illustreront demain lundi 7 janvier 2019 dans la manifestation prévue à cet effet sur l’autoroute Fidel Castro.

C’est du moins l’appel au « sursaut national » lisible sur leur page facebook

« À partir de ce lundi 07 janvier 2019, pour sauvegarder l’intérêt du Peuple de Guinée, aucune École privée n’est autorisée à ouvrir les classes jusqu’à nouvel ordre.

Nous avons constaté avec amertume que les enfants des pauvres sont empêchés par le Gouvernement Guinéens de jouir de leur droit à l’éducation.

Par conséquent, la population Guinéenne étant à 88% pauvre, nous refusons de manière catégorique de voir ces enfants pauvres rester à la maison par ce que le gouvernement est incapable d’ouvrir un couloir de négociations avec le SLECG.

Nous lançons un appel à tous les fondateurs et directeurs des écoles privées de s’abstenir d’ouvrir leur écoles. »

Affaire à suivre !

Lisez la suite sur en cliquant Actuconakry.com