Chers Citoyens et citoyennes de Guinée, depuis quelques jours, des rumeurs courent sur les réseaux sociaux et dans certains médias faisant état de l’implication des FSG en tant que Entité Citoyenne dans l’organisation de la manifestation programmée par le SLEEG ce lundi.

Tout d’abord nous tenons à informer l’opinion publique qu’il n’y a aucune Convention de Partenariat ou de Soutien formalisme entre les deux entités à l’occurrence  » FSG et le SLEEG « .

Sur ce, Les forces sociales de Guinée en tant que Entité sociale n’est ni de près ni de loin associée à cette manifestation de rue programmée par le SLEEG demain Lundi.

Toutefois, Nous restons convaincus que le combat pour la réouverture des classes afin de permettre aux élèves de reprendre les cours est un combat citoyen, noble et républicain mais qui ne saurait être gagné dans la rue.

En conséquence, nous lançons un appel patriotique et pressant au Gouvernement :- D’arrêter le langage de l’orgueil et favoriser la mise en place d’un cadre de dialogue sérieux dans l’urgence afin que le débat quitte la rue ;

Au SLEEG :

De privilégier l’intérêt supérieur des élèves et d’être plus flexible et réaliste afin de mettre fin à cette crise qui n’a que trop durée.

Aux personnes de bonne volonté :

De mener des actions de rapprochement entre les deux parties afin de débarrasser notre pays de ces crises en répétition.

Ensemble, Unis et solidaires nous Vaincrons.

Conakry 06 Janvier 2019.

Cellule Communication des Forces Sociales de Guinée.