Infos Actuconakry.com / Un marabout nommé Cheik Ibrahima Sylla qui prétend avoir contribué au déblocage des travaux de construction de la mosquée de Mandiana se trouve à l’instant T( 16 h 20 ) dans les mains des forces de sécurité de la préfecture apprend-on de sources sécuritaires.

Et, pour cause, ce marabout  a appelé le maire de la commune (Ibrahima Sira Diakité) pour lui réclamer 75 millions de nos francs représentant les frais de ses bénédictions.

A ses dires,c’est grâce à ses bénédictions,que le financement fut obtenu et qu’il lui faudra automatiquement 75 millions sans quoi le malheur va s’abattre sur la mosquée.a menacé le marabout Cheik Ibrahima Sylla.

Au regard de ces sérieuses menaces proférées par le marabout contre sa préfecture, le maire l’invite au téléphone de venir récupérer le dit montant à Mandiana centre.

Sans savoir ce qui le guettait, le marabout qui a de la boulimie pour l’argent s’agite et instruit au maire de n’informer personne de son groupe (ses propres disciples ) et arrive précipitamment à Mandiana centre ce samedi pour dit-on récupérer les 75 millions de nos francs.

Quand le maire a été informé de son arrivée ,il réactive les notables,les forces de sécurité,des jeunes et après le compte rendu de la conversation téléphonique entre le maire et Cheick Ibrahima Sylla devant la notabilité, des jeunes ,des policiers et gendarmes en civil, il a été simplement mis à la disposition des agents du commissariat central de Mandiana pour des fins d’enquête.

Pour le moment Mandiana craint ces menaces proférées par le marabout en détention provisoire avant d’être fixé sur son sort

Affaire à suivre !

Diakité Bakary depuis Mandiana pour Actuconakry.com / Tel: 657 36 36 26