La CAF a indiqué que le dossier de la Guinée pour l’attribution de la CAN 2023 allait être réexaminé. Un dossier que Constant dit n’avoir pas encore retrouvé mais que nous vous proposons de découvrir.

« Nous avons demandé au secrétariat de ressortir le dossier de la Guinée parce dans les archives, ce dossier n’existe pas. Le dossier de fond n’existe pas ». Vendredi après-midi, Constant Omari envoyait un message clair à la Guinée sur les antennes de RFI, laissant ainsi entendre que le dossier allait être entièrement réétudié. Une nouvelle qui a fait énormément jaser au pays qui a été désigné en 2014 à Addis-Abeba comme hôte de la Coupe d’Afrique des Nations en 2023.

Il est évident que la Guinée n’avait postulé que pour les CAN 2019 et 2021 mais elle s’était vu attribué celle de 2023 contre toute attente. Un dossier avait été monté et une vidéo avait été projetée ce jour de congrès en Ethiopie en 2014 pour vendre la candidature guinéenne. Une candidature pour laquelle une société de téléphonie mobile avait décaissé un gros budget entant que sponsor.

Voici le dossier complet soumis par la Guinée en 2014

La Confédération Africaine de Football a même dépêché une mission d’inspection en Guinée pour visiter les sites retenus. Lorsqu’il s’est agit d’un éventuel retrait de la CAN 2023 avec la programmation au mois de juin, Ahmad Ahmad a lui même indiqué lors d’un séjour à Conakry qu’il n’a jamais été question de retirer l’organisation à la Guinée.

Accusé de réception du dossier de la Guinée

Lu SUR fOOT224.COM