Sur ACTUCONAKRY.COM /  Dans la matinée de ce mercredi 10 avril 2019, les élèves de plusieurs localités de la capitale lycée 28 septembre dépassés par ce début de débrayage dans le secteur de l’enseignement sont sortis dans les rues pour réclamer le retour rapide en classe de leurs enseignants. Le même scénario s’est produit dans la matinée de ce mercredi au Lycée yimbaya ,collège et lycée Kipé où élèves ont barricadé et jeté des cailloux pendant un bout de temps.

A rappeler que ces petits échauffourées font suite au mot d’ordre de grève lancé par la SLECG pour le non respect par l’Etat du protocole signé le 10 janvier 2019 accuse le bureau exécutif du SLECG.

A lire la suite ici ACTUCONAKRY.COM