Monsieur () et sa famille !

Après de longues années à l’étranger, Monsieur () décide de retourner revoir son pays, ses amis, ses camarades, ses parents et réaliser quelques projets qu’il a longtemps rêvé de faire.

Arrivé la nuit pour surprendre ses parents au petit matin dans son village toujours nichés sur ce petit plateau bordé de falaises et de montagnes, sous un épais nuage de brouillard, il ne dormira presque pas de nuit avec la hantise de rencontrer ses proches.

Les bruits de pas, de casseroles, d’enfants, de poules, d’oiseaux… aiguisent de plus en plus le désir de Monsieur () qui ne tardera pas de faire la première visite à sa maman dont les pleurs de joies réveillent le reste du village. Les salutations et les bénédictions pleuvent de partout. Des curieux et des proches, s’amusent à l’admirer et à lui souhaité le bon retour.

Quelques jours passèrent, son papa et sa maman lui demandent la suite de ses projets. Il annoncera qu’il est venu en visite et ne tardera pas à retourner à cause de son emploi et d’autres obligations qui l’attentent dans son pays d’accueil. Pour eux, il expliquera sa volonté de leur construire une maison au village et pour lui une maison avec un magasin et des bureaux pour une société qu’il a envie de créer. Désormais, il veut rester au pays près des siens car dit-il c’est pas du tout facile à l’étranger. Maintenant, il aimerait aider la famille aussi et préparer son avenir au pays, ajouterait-il.

– Sa maman et son papa se regardèrent et loua le seigneur d’avoir enfin accepté leurs prières. Ils lui demandèrent en en gage d’épouser une fille du village pour avoir la certitude qu’il veut rester parce qu’ils ne veulent plus le perdre une seconde fois.

– Monsieur () expliqua que son objectif est de construire une maison pour eux en ce moment et que le reste pourra attendre pour plus tard parce qu’il n’a vraiment pas assez de temps et de moyens pour finaliser ses programmes.

Les parents ordonnèrent à leur fils de prendre dans l’argent de la maison qu’il veut construire pour eux et de payer la dote et les cérémonies pour son mariage. Ce qu’il accepta malgré son ambition pour eux.

Au bout d’un mois, Monsieur () réussira à construire la maison où il ne restait que les portes, les fenêtres, le mobilier et quelque accommodation. Il épousa une jeune fille recommandée pour son calme, son exemplarité, sa finesse, sa bonté et son respect pour les autres.

Arrivant à la fin de son congé, Monsieur () retourna dans son pays de travail en laissant des promesses de revenir le plus tôt que possible.

Pendant trois années, Monsieur () se consacra à la construction de sa maison et de son magasin en ville pour son retour définitif. Ce projet sera confié à un des frères de sa maman qui est réputé très bon dans les affaires et qui a aussi des bras longs dans le pays. Il garda contact avec ses parents auxquels ils envoyaient de l’agent et des cadeaux à chaque occasion.

Son oncle lui enverra en détail la comptabilité et les photos de ses chantiers. Ce qui encouragea Monsieur () à faire plus et plus vite, allant jusqu’à prendre un crédit pour honorer à cet engagement personnel qu’il a toujours rêvé de réaliser.

Six mois après la fin des travaux, Monsieur () revendra ses biens, laissera son travail, orientera son créancier (la banque) vers sa nouvelle adresse et retournera dans son pays.

A son arrivé, il acheta des meubles de meilleurs qualités et du matériel pour la finissions totale de la maison de ses parents ainsi que d’autres cadeaux.

Au village, il trouvera sa maman et son papa qui l’accueilleront avec faste.

A son étonnement, sa femme avait un enfant de près d’un an d’âge.

Pendant la finissions de la maison de ses parent, Monsieur () demandera à maintes reprise à sa maman de lui dire qui est le père de cet enfant. Sa maman ne dira aucun mot jusqu’au jour où il jura de quitter le village et de ne plus y mettre pieds du restant de sa vie.

Sa maman expliquera que ses parents à elle l’on donné en mariage chez son papa, à qui elle doit obéir et suivre jusqu’à sa mort et que son papa est le père de famille donc c’est à lui qu’il faut adresser ses requêtes et non à elle.

Monsieur () rencontrera son papa à plusieurs reprise qui évitera les questions concernant cet enfant et la jeune maman. Il persuadera son père de lui dire ce qui se passe faute de quoi il quittera la famille à jamais.

Son papa l’invita à le rencontrer hors du village où il demandera à son fils de lui couvrir et de couvrir la famille.

Le fils ne réussira pas à comprendre ce que son papa est entrain de lui demander.

Son papa enchaina en disant « tu es un enfant qui à notre bénédiction, ta maman et moi, tu ne souffriras jamais de ta vie. Tu nous a comblés, Dieu te comblera toujours, mon fils». Puis, « mon fils, sauve moi, sauve ta maman et sauve ton honneur parce que l’enfant que ta femme a, est ton frère ». « C’est le diable qui a eu le dessus sur moi. Je suis désolé, désemparé, humilié dans mon âme et conscience. Je me demande comment vais-je éviter la mort parce qu’il n’y a certainement pas de place pour moi au paradis. Et comment, ta femme et son enfant qui est ton frère vont vivre après ma mort ? Ta maman est au courant mais comment faire ?».

Le fils abasourdit resta sans réponse et demanda à son papa de lui laisser le temps de réfléchir.

Quelques jours après, Monsieur () informera ses parents qu’il doit aller en ville pour une semaine afin de rencontrer son oncle qui est en charge de ses affaires.

En ville, il aura des difficultés pendant des semaines durant pour entrer contact avec son oncle qui l’évitait. Le petit frère de celui-ci organisera une cérémonie pour faire à ce que son neveu et son ainé se rencontre enfin.

Le jour arriva où l’oncle débarqua d’une luxueuse voiture qu’il attribuera à son voisin qui est ministre. Expliquant aussi qu’il venait de prêter sa voiture à un de ses amis.

Assis dans le salon, après la cérémonie, le neveu se présenta face à son oncle et lui tendra la main pour le saluer. L’oncle accepta la main de son neveu en lui disant qu’il était en mission et c’est pour cette raison que son neveu n’a pas eu la chance de lui rencontrer.

Le jeune oncle entrera dans le salon et invitera son neveu à s’assoir. Il lui annonça que son frère est devenu un monstre, un animal sauvage… et qu’il a honte de lui. Il expliquera que son ainé a abandonné sa première femme pour marier une plus jeune qui a l’âge de sa fille et que les biens qu’il a construit pour son neveu ont été transféré au nom de son nouveau enfant qui est issus de ce mariage. Les deux voitures que son neveu a envoyées sont au nom d’un de ses amis. Une voiture a été transformée en taxis et l’autre est sa voiture personnelle. Sa première femme et ses autres enfants sont restés une charge de la famille.

L’ainé se leva et bouscula la porte vers la sortie sans rien dire. Il quitta la concession dans l’immédiat.

Le neveu chercha à le rattrapé mais le jeune oncle l’en empêcha en lui tendant un dossier contenant une pétition et des témoignages contre son oncle le truand.

Le jeune oncle lui suggèrera la justice mais l’informa que ça ne sera pas facile parce que son frère est très introduit dans le pays. Néanmoins, il assura son neveu avec le soutien des membres de la famille et il lui conseillera d’aller porter plainte à la gendarmerie. Ce qu’il fut le lendemain.

Après plusieurs convocations, l’oncle truand refusa de se présenter à la gendarmerie et les gendarmes le cueillir un matin pendant qu’il s’apprêtait à aller au centre-ville.

Avec la pression du commandant de la gendarmerie, l’oncle avouera ces forfaits et les gendarmes lui ordonneront de transférer les titres de propriétés à son neveu, faute de quoi il ne sera pas libre. Il refusa et passa des jours dans une cellule de la gendarmerie.

La nouvelle arriva au village et aussi tôt la maman débarqua en ville où son fils a fait arrêter son frère à elle. La maman demanda à son fils de libérer son frère le jour même de son arrivé. Monsieur () insista sur les actes de son oncle et la récupération de ses biens. En plus, il explique à sa maman que s’il sort de là il n’y a aucune chance de récupérer quelques choses avec lui. Sa maman lui recommande de le libérer ou bien elle va le maudire en se déshabillant devant lui. Cet actes est considéré dans la coutume de Monsieur () comme l’ultime malédiction.

Selon vous qu’est-ce que Monsieur () doit faire?

Merci pour vos suggestions et commentaires,

Souleymane Bah

L’info continue sur www.actuconakry.net

E-mail :actuconakry@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here