Cette décision des autorités communales de Kaloum ne serait pas sans conséquences avec les organisateurs  de la marche des organisations et associations de défense des droits de l’homme qui ont, dès lors, annoncé une marche pour ce jeudi 6 décembre 2018 allant du rond-point port en passant par le ministère de la justice et destination ministère de la décentralisation. Mais, les animateurs de l’organisation  se heurtent à l’interdiction de la mairie de Kaloum.

Lisez l’une des toutes premières mesures de la nouvelle maire de Kaloum Hadja Aminata Touré ci-dessous.decision_mairie_kaloum-1