Arrivée en Côte d’Ivoire 24 heures après le décès tragique de Papa Wemba, l’épouse de l’artiste congolais, surnommée « Maman Amazone » a fait des confidences sur le décès de son mari.

Décédé dimanche dernier en Côte d’Ivoire suite à un malaise au moment de sa prestation au FEMUA, l’épouse de l’artiste congolais, Papa Wemba ne cesse de verser des larmes, chaque fois qu’un élément nouveau s’invite dans ce drame, notamment une visite de personne venue partager cette douleur, relève Koaci.

« Il y a beaucoup d’amertume, de voir une belle histoire prendre fin ainsi. J’avais 14 ans et lui 20 ans quand nous nous sommes rencontrés et il part sans me dire au-revoir, ni à ses enfants et ses petits enfants qui l’aiment tant. Il avait souhaité voyager avec moi pour la Côte d’Ivoire mais j’ai refusé car, je ne savais pas pourquoi, mais j’avais besoin de prière et j’ai refusé de venir avec lui », a déclaré la veuve de Papa Wemba.

Poursuivant ses confidences, Maman Amazone indique être « allée prier trois jours durant et dimanche matin quand j’ai ouvert mon téléphone, le premier coup de fil que j’ai reçu, m’a donné la triste nouvelle (…). Nul n’est prophète chez soi, avec ce que j’ai vu ici, je me rends compte qu’il était de la 7ème dimension. J’ai vu des personnes pleurer à l’aéroport et cela m’a beaucoup marqué, » a-t-elle indiqué devant Albert Mabri Toikeusse, ministre ivoirien des Affaires étrangères.

La dépouille de Papa Wemba prendra, ce jeudi 28 avril 2016, la direction de la République Démocratique du Congo après une veillée au palais de la culture, à la Côte d’Ivoire.

Afrik.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here