Infos Actuconakry.com / “Nous sommes prêts à en découdre avec les forces de l’ordre à la solde d’une politique destructrice de la préfecture de Siguiri déclarent des jeunes sur le terrain.

A l’instant, (16 h 32) des jeunes jouent la fermeté, les forces de l’ordre ont fait un geste pour apaiser la colère des jeunes qui sont contre le décret d’affectation d’Ibrahima Kalil Keita pour Faranah.

Mais dans la rue, loin de s’essouffler, ce groupe de Siguiri  tend à se radicaliser. Une marche est prévue ce dimanche, à Siguiri pour dire Non à ce décret du président qui envoie le préfet actuel de siguiri,par ailleurs, natif de la contrée à Faranah.

Pour d’autres sources, ce sont des jeunes conditionnés (manipulés ) d’ailleurs pour jouer un tel théâtre dans la ville.

Si non comment comprendre que, le lendemain du décret, il y’avait une certaine joie dans la cité.

En tout cas, cette sortie reste pour le moment diversement interpréter par des siguirikas

Mory Sangaré pour Actuconakry.com à Siguiri