Le président John Dramani Mahama et la Première dame Lordina Mahama ont échappé à un accident mortel de leur hélicopter, confirme une source militaire.

L’hélicoptère dans lequel ils volaient est parti de Sunyani à destination de Kumassi. Il a du « attérir dans l’urgence à la base militaire de Kumassi » a indiqué un militaire des Forces armées ghanéennes à notre correspondant. L’incident est survenu à environ 100 mètres de l’hôpital universitaire d’Apatrapa dans la région Ashanti ce samedi matin.

Le directeur des relations publiques des Forces armées du Ghana, le lieutenant-colonel Aggrey Quarshie, a déclaré que la décision du pilote de faire attérir l’hélicoptère à cause de « mauvais temps ». « Il y avait un orage », a t-il expliqué. Le lieutenant colonel Aggrey Quarshie a ajouté que « personne n’a été blessé. »
La police militaire a bouclé la zone où l’hélicoptère a atterri » et « la première dame a été immédiatement transporté par la route à Kumasi « . Selon la radio Citi FM, le président Mahama et son épouse ont pu finalement rejoindre Accra à bord du jet présidentiel.

Au mois de Mars, l’avion présidentiel avait pris feu alors qu’il décollait de l’aéroport international de Kotoka.

Depuis BBC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here