Infos Actuconakry.com / Célébrée en différé le 8 mars 2019 à Kankan, la journée mondiale dédiée aux femmes a connu cette dernière édition une forte affluence dans la région de Kankan. Partout dans les organisations et institutions, les femmes ont saisi cette opportunité pour rappeler aux décideurs régionaux et préfectoraux leurs besoins en autonomisation, en droits dans toutes ses formes, en matière d’accès au financement, entre autres.

 

La préfecture de Kankan n’était pas en reste pour la journée spécialement consacrée à la femme. Madame l’inspectrice régionale de l’action sociale a rappelé dans son allocution de circonstance que l’équité tant attendue ne viendra qu’au bout de l’effort, de l’implication des femmes dans les activités et dans les prises de décision.

A Kankan,l’honneur est revenu à Mme Traoré Fatoumata Baillo Sall,entrepreneure ayant pris en charge sa propre ligne de fabrique des portes métalliques de recevoir des satisfactions de l’assistance devant les autorités locales et administratives de la place.

Pour terminer, le gouverneur de la région,Mohamed Gharé, à son tour a vivement remercié les femmes de sa région.

Cette fête dédiée aux femmes est une occasion pour la gente féminine dévaluer leur conditions d’existence et de veiller davantage sur la préservation de leurs droits et libertés, conclut-il.

Contrairement à un certain groupe de femmes de Conakry,celles de Kankan sont restées muettes sur le nébuleux cas d’un troisième mandat ou nouvelle constitution.

Diaka Sylla depuis Kankan